Réalisation d’un Solex 3800 rouge

Lorsque Jean-Dominique V. a contacté  l’Atelier, il souhaitait faire restaurer son 5000 jaune Palma et acquérir un 3800 rouge.

Nous avions une base d’épave de ce modèle, cycle et moteur.

Dès lors, nous nous sommes attelés à la restauration avec une préparation moteur en “stage 3”.

Vous connaissez maintenant le “topo” : décapage, sablage et peinture de la partie cycle, zingage de l’intégralité de la visserie etc, etc…

Et comme c’était la période où l’Atelier lançait sa chaine Youtube, nous avons décidé de mettre tout cela en image.

c’est ainsi que vous retrouverez tout le montage de la partie cycle :

PARTIE CYCLE – EPISODE 1

PARTIE CYCLE – EPISODE 2

du moteur :

MOTEUR – EPISODE 1

MOTEUR – EPISODE 2

MOTEUR – EPISODE 3

des finitions :

LES FINITIONS

et enfin, naturellement des essais sur route :

ESSAI !

Le Solex a été livré à son client en région Parisienne, juste avant la mise en place du confinement !!!

et le 5000 “à restaurer” a pris la route de l’Atelier où il sera traité dans les prochains mois 😉

Encore un sur la route…dans quelques demain bien sur 🙂

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Après avoir restauré et remonté partie cycle et moteur, il reste plein de petites finitions à peaufiner…. c’est le détail qui tue et surtout la “marque” de fabrique de l’Atelier de la Vigne… Chez nous

Quand  Patrick  est passé nous apporter son Solex, celui-ci était bien….. cuit 🙂 Mission donnée à l’Atelier : le remonter entièrement en le restaurant mais en utilisant le plus possible d’éléments d’